L’eau pure élimine le désordre: Aidez-nous – rejoignez-nous!

Cher lecteur, chère lectrice

Ce que nous tenons pour acquis, nous manque jour après jour : de l’eau potable et des toilettes propres. Cela affecte également les élèves de l’école primaire cambodgienne de Ta Ey. Kamboo Project aide à mettre fin à cette tragédie hygiénique – également grâce à votre soutien.

Eau potable et toilettes gorgées d’eau constamment polluées. Des mains que vous ne pouvez pas laver correctement. Et les enfants qui souffrent du manque d’hygiène : l’eau potable peut être une bénédiction. C’est également le cas du pauvre Ta Ey cambodgien, où environ 300 écoliers doivent encore partager cinq toilettes non sexistes, dont certaines dans un état déplorable.

L’eau propre comme source d’avenir.

Le manque de propreté a des conséquences fatales: les « stations d’assainissement » sont un terreau fertile pour les germes, éloignent les écoliers de la classe et obligent les adolescentes à passer une semaine à la maison chaque mois. En fin de compte, la mauvaise santé et le manque d’éducation signifient que la pauvreté est toujours héritée. Une condition intenable que Kamboo Project veut éradiquer au plus vite possible.

Aide à tous les niveaux – également grâce à vous.

Votre don est le bienvenu! Vos fonds permettront aux écoliers de Ta Ey de vivre un avenir digne de ce nom, avec la fin du cercle vicieux de la pauvreté, de la maladie et de la mauvaise éducation. Nous de Kamboo Project aidons spécifiquement sur le terrain:

  • Promotion de la santé : de nouvelles installations sanitaires garantissent un niveau d’hygiène raisonnable à environ 300 filles et garçons.
  • Éducation pour tous : des visites scolaires régulières favorisent le développement durable des enfants au Cambodge.
  • Meilleure compréhension de l’hygiène : des ateliers sur mesure apprennent aux enfants à combiner environnement, hygiène et eau propre.

Comme vous pouvez le voir, une eau potable propre et plus d’hygiène sont la meilleure base pour un avenir sain.

Je prévois de me rendre à Siem Reap le 27 décembre pour mettre en œuvre le projet. Pourquoi ne nous accompagnez-vous pas pendant les travaux ? Ainsi, vous pouvez voir par vous-même et savoir où vont vos fonds : dans un projet soigneusement sélectionné qui sera réalisé avec passion et un impact durable.

Nous tenons à vous remercier pour votre précieuse contribution et nous vous souhaitons une chaleureuse bienvenue – également au nom des étudiants de Ta Ey.

Thomas Gilbert
Président

 

Share this:

Facebook Twitter Google Plus Pinterest